On voit de tout sur la scene crypto, voici une ICO qui choque !

Pas d’équipe technique, pas de compétences en interne, un modèle basé sur un contrat type « escrow », c’est a dire avec une tierce partie qui fait l’arbitrage entre la résolution des conditions du contrat et son paiement. Tout les éléments qui qualifient une ICO sont dans le rouge, aucune info n’est vérifiable. Je ne prend même pas le temps de faire un dossier dessus.
Pour ceux qui découvrent l’escrow, c’est une possibilité offerte par les smart contracts, mais le fait de communiquer avec une analogie « AirBnb de la musique » est une infamie, puisque c’est justement dans des cas comme AirBnb que la blockchain apporte un aspect disruptif en supprimant l’intermédiaire.
Bref à lire pour rire un coup, même si l’idée est bonne.

 

Viberate COO: Viberate’s Blockchain Will Become the “AirBnb of Music”